Santé et bien-être en temps de coronavirus

L’épidémie mondiale de Covid-19 a eu un impact sans précédent sur la vie quotidienne des gens. En quelques mois, la montée de ce virus a fermé des écoles, des bureaux, des magasins et des usines. Les compagnies aériennes sont clouées au sol. Les frontières sont fermées. Le nombre de victimes ne cesse d'augmenter et bon nombre d'entre nous sont mis en quarantaine à la maison.

Il est tout à fait naturel que les gens se sentent effrayés, inquiets, anxieux et dépassés par la situation vu les alertes constantes et la couverture médiatique concernant la propagation du virus. Il est déjà clair que le Covid-19 n'affecte pas seulement les personnes dont le test est positif : sa portée est beaucoup plus large et presque tout le monde connaît une augmentation du niveau d'anxiété et de stress, une baisse de l'activité physique et une baisse des interactions sociales liées au confinement forcé.

Cependant, de petits changements dans notre routine quotidienne pourraient atténuer en partie l'effet négatif du confinement temporaire. Voici une liste d'habitudes à garder, à améliorer et à arrêter : elles vont nous aider à prendre soin de nous et des autres en ces temps difficiles.

À garder

1. Votre routine sportive. 
D'innombrables ressources d'exercices virtuels sont disponibles gratuitement en ligne. Vous n'avez pas besoin de quitter la maison ou d'utiliser un équipement coûteux pour obtenir un bon entraînement. Nous connaissons tous bien les bienfaits physiques de l'entraînement, mais saviez-vous que , selon une récente enquête Eurobaromètre, il existe une association significative et positive entre l'exercice et la satisfaction de la vie ? [1] Comme les anciens disaient « Mens sana in corpore sano » (un esprit sain dans un corps sain).

2. Votre horaire de sommeil.
Essayez de vous réveiller et de vous coucher au même moment que vous le feriez normalement. Avoir un horaire de sommeil constant maintient un rythme « sommeil / éveil » équilibré qui nous aide non seulement à obtenir un sommeil plus profond et plus reposant, mais régule également l'appétit et l'humeur. Saviez-vous que la variabilité quotidienne élevée de la durée du sommeil - plus que la durée moyenne du sommeil - est liée à une mauvaise qualité du sommeil et à un mauvais bien-être auto-déclaré ? [2]

3. Manger sainement.
Bien que nous ne disposions pas de preuves concrètes concernant des facteurs alimentaires spécifiques qui peuvent réduire le risque d'infections aiguës comme le Covid-19, nous savons que  manger sainement, est essentiel pour renforcer notre système immunitaire et maintenir notre humeur positive. Saviez-vous qu'unrégime riche en fibres (les céréales complètes, les fruits et les légumes peuvent contribuer à augmenter votre consommation de fibres) aide à diminuer le niveau global d'inflammation corporelle et peut être associé à une moindre probabilité de présenter des symptômes de dépression ? [3] [4]

4. Manger ensemble.
Si vous vivez avec une ou plusieurs personnes, mangez au moins un repas ensemble tous les jours et assurez-vous qu’il n’y ait pas d’écrans à table, sauf si vous utilisez un écran pour dîner à distance avec vos proches.

[1] Dolan, Paul, Georgios Kavetsos, and Ivo Vlaev. "The happiness workout." Social indicators research 119.3 (2014): 1363-1377.
[2] Lemola, Sakari, Thomas Ledermann, and Elliot M. Friedman. "Variability of sleep duration is related to subjective sleep quality and subjective well-being: an actigraphy study." PloS one 8.8 (2013).
[3] Swann, Olivia G., et al. "Dietary fiber and its associations with depression and inflammation." Nutrition reviews (2019).
[4] Miki, Takako, et al. "Dietary fiber intake and depressive symptoms in Japanese employees: the Furukawa Nutrition and Health Study." Nutrition 32.5 (2016): 584-589.

À améliorer

5. Votre sens de la communauté.  
En ces temps de peur, d'incertitude et d'isolement (physique et social), nous devons renforcer notre sens de la communauté en nous connectant et en nous soutenant mutuellement. Saviez-vous que lors de la catastrophe des feux de forêt de Tasmanie en 2011, la communauté qui s'est développée autour de la page Facebook « Tassie Fires - We Can Help » a joué un rôle crucial pour assurer une communication rapide ? Cela a également aidé les gens à développer de nouvelles relations, à se sentir autonomes, à mieux gérer leur niveau de stress et à améliorer le bien-être psychologique général. [5]

6. Vos compétences culinaires.
Profitez des possibilités limitées de manger à l'extérieur pour cuisiner des repas plus sains pour vous et votre famille. Saviez-vous que manger des repas cuisinés à la maison plus de 5x par semaine augmente considérablement la consommation de fruits et légumes, augmente la probabilité d'avoir un IMC normal et diminue de 28% la probabilité d'être en surpoids ? [6]

7. Votre routine de lavage des mains.
En plus de tousser ou d'éternuer dans un mouchoir en papier et d'éviter de sortir de la maison si vous avez des signes de maladie, le lavage des mains est une « ancienne » pratique qui nous aide à prévenir tout type d'infection virale comme le virus de la grippe. Saviez-vous que, pour être efficace,  vous devez vous laver les mains à l'eau et au savon ou avec un désinfectant pour les mains pendant au moins 20 à 30 secondes ? Un moyen facile de le chronométrer est de chanter deux fois la chanson complète « Joyeux Anniversaire ». [7]

[5] Paton, Douglas, and Melanie Irons. "Communication, sense of community, and disaster recovery: a Facebook case study." Frontiers in communication 1 (2016): 4.
[6] Mills, Susanna, et al. "Frequency of eating home cooked meals and potential benefits for diet and health: cross-sectional analysis of a population-based cohort study." International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity 14.1 (2017): 109.
[7] https://www.unicef.org/coronavirus/everything-you-need-know-about-washing-your-hands-protect-against-coronavirus-covid-19

À arrêter

8. Une exposition excessive aux informations et aux médias .
Choisissez des moments précis de la journée pendant lesquels vous regarderez les nouvelles et assurez-vous qu'elles proviennent de sources fiables. Une surexposition à la couverture médiatique peut accroître les sentiments de peur et d'anxiété sans offrir de nouvelles perspectives sur la question. Saviez-vous que, selon une étude récente, les personnes qui obtiennent la plupart du temps leurs informations sur le Covid-19 sur les réseaux sociaux sont les plus susceptibles de rapporter de fausses informations ? [8]

9. Penser négativement.
Concentrez-vous sur les bonnes choses de votre vie et rappelez-vous : la pensée positive peut être apprise. Vous pouvez commencer en vous focalisant sur un domaine qui, selon vous, peut facilement être modifié, en vous donnant la permission de rire même en période de stress, en vous entourant de personnes positives et en pratiquant une conversation positive.
Saviez-vous que que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande aux médias de trouver des occasions de mettre en avant les histoires et les images positives des personnes qui ont expérimenté le nouveau coronavirus et se sont rétablies, ou qui ont soutenu un être cher jusqu’à son rétablissement, et qui sont prêtes à partager leur expérience. [9] [10].

En savoir plus sur la façon dont Puratos affronte le Covid-19

Le coronavirus a des implications majeures pour notre travail et notre vie quotidienne. Nous tenons à souligner que Puratos, en pleine conformité avec les directives des autorités locales du monde entier, a pris toutes les mesures internes nécessaires pour renforcer la santé et la sécurité de nos employés et partenaires commerciaux, et pour assurer la production et la livraison de nos produits à tous nos clients.

Si vous avez des questions, rendez-vous sur notre site web ou contactez votre représentant Puratos.

Cet article est basé sur les informations actuellement disponibles et sera mis à jour si nécessaire.